Les différents types d’hospitalisation et leur remboursement

Les différents types d'hospitalisation et leur remboursement

Il existe différents types d’hospitalisation : classique sur plusieurs jours, en ambulatoire, en centre spécialisé… Zoom sur leur remboursement mutuelle.

Sommaire :

Les différents types d’hospitalisation

Quand on pense hospitalisation, on pense immédiatement à une hospitalisation classique, pour une intervention chirurgicale par exemple. Mais il existe bien d’autres cas où une hospitalisation est nécessaire, qu’elle dure seulement quelques heures (hospitalisation en ambulatoire) ou au contraire plusieurs semaines ou mois : convalescence, cure de désintoxication dans le cadre d’une addictologie, séjour en hôpital psychiatrique ou encore hospitalisation à domicile.

Chaque hospitalisation est différente, selon la pathologie traitée, l’âge et l’état du patient, les conditions dans lesquelles il vit, etc. L’Assurance maladie prend en charge une majorité des frais de base dans le cadre d’une hospitalisation dans une structure publique, mais certaines dépenses ne sont pas remboursées, et la prise en charge dans une structure privée reste peu remboursée. D’où l’intérêt d’avoir recours à une bonne mutuelle pour obtenir de meilleurs remboursements.

Les différents types d'hospitalisation et leur remboursement - 1

L’hospitalisation classique

Une hospitalisation classique dite « classique » peut être nécessaire dans le cadre d’une intervention planifiée (pose d’une prothèse par exemple), ou dans le cadre d’un accident. Elle dure généralement quelques jours, mais peut se poursuivre dans le cadre d’une intervention délicate ou si l’état du patient se dégrade. Avoir une bonne mutuelle permet d’obtenir un meilleur remboursement pour une chambre individuelle ou pour des éléments considérés comme « de confort », comme le téléphone ou la télévision en chambre.

Lire aussi l’article : « Mutuelle sénior : zoom sur le remboursement d’une hospitalisation »

L’hospitalisation en ambulatoire

De plus en plus d’interventions chirurgicales se font en ambulatoire : ce système permet un suivi plus personnalisé avant et après l’intervention, et libère le patient qui peut rentrer chez lui dès l’après-midi même de l’opération, pour davantage de confort. C’est aussi un moyen pour l’Assurance maladie de réaliser des économies, mais pour vous aussi, puisque les frais d’hospitalisation sont bien moindres sans nuitée à l’hôpital. En souscrivant une bonne mutuelle, vous pouvez n’avoir que très peu de frais à régler pour une hospitalisation en ambulatoire.

Lire aussi l’article : « Hospitalisation en ambulatoire et remboursement mutuelle »

L’hospitalisation à domicile

L’hospitalisation à domicile (ou HAD) est une prise en charge médicale ou paramédicale qui se fait en-dehors d’une structure hospitalière. Elle répond au besoin du patient d’être suivi quotidiennement, tout en lui permettant de rester chez lui ou dans un lieu qui lui convient. C’est une hospitalisation à temps complet, qui fait intervenir différents praticiens, dans un souci de coordination des soins, avec un suivi médical au moins hebdomadaire et des soins infirmiers quotidiens ou presque. Le remboursement par l’Assurance maladie est le même que pour une hospitalisation classique, hors forfait hospitalier (puisque le patient est chez lui).

Le séjour en centre de soins de suite

Quand on vient de subir une opération, on a parfois besoin d’un temps de convalescence, qui peut se faire à domicile avec l’intervention de praticiens, ou bien dans un centre de soins de suite. La prise en charge du patient récemment opéré en centre spécialisé lui permet de se remettre plus vite et mieux de l’intervention chirurgicale. Les conditions de prise en charge par votre mutuelle varient selon les garanties souscrites lors de la signature du contrat.

Lire aussi l’article : « Quel remboursement mutuelle en cas de convalescence ? »

La cure de désintoxication

Quand un patient qui souffre d’addictologie (tabac, alcool, drogue, jeu…) ne parvient pas à mettre fin à sa dépendance tout seul, il peut avoir besoin de faire un séjour dans un centre spécialisé dans le traitement de son addiction : c’est la cure de désintoxication. Le remboursement d’une telle cure par les mutuelles dépend des options choisies. Sans une bonne mutuelle, les frais peuvent vite être élevés, surtout dans le cadre d’un séjour en établissement privé.

Lire aussi l’article : « Cure de désintoxication : votre mutuelle peut vous aider »

L’hospitalisation psychiatrique

Une hospitalisation psychiatrique permet à un patient d’être accompagné au quotidien, et de recevoir des soins en continu. La garantie « hospitalisation psychiatrique » peut être difficile à faire valoir si vous n’avez pas une bonne mutuelle. Selon vos besoins, choisissez une complémentaire santé habituée à rembourser ce type d’hospitalisation en centre spécialisé.

Lire aussi l’article : « Hospitalisation psychiatrique : quel remboursement mutuelle? »

Vous souhaitez trouver la mutuelle sénior qui vous correspond ? Demandez une étude personnalisée et un devis gratuit à nos conseillers.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Être rappelé par un conseiller

* Champs obligatoires