Cure de désintoxication : votre mutuelle peut vous aider

Cure de désintoxication : votre mutuelle peut vous aider

En cas de trouble addictifs, il faut parfois envisager une cure de désintoxication : votre mutuelle peut vous accompagner dans cette prise en charge.

Sommaire :

Dans quels cas envisager une cure de désintoxication ?

La prise en charge d’une cure de désintoxication par l’Assurance maladie

Quel remboursement mutuelle pour une cure de désintoxication ?

Dans quels cas envisager une cure de désintoxication ?

Face à des troubles addictifs (alcool, tabac, drogue, jeu…) il est parfois possible d’arrêter seul(e) l’usage du produit ou la récurrence du comportement toxique. Mais la dépendance rend souvent difficile le sevrage. C’est la raison pour laquelle les médecins conseillent de se faire accompagner dans toute tentative d’arrêt par un professionnel de l’addictologie (addictologue, tabacologue…) pour poser les bases d’un protocole d’arrêt qui pourra être tenu, selon le degré de dépendance et les motivations du patient / de la patiente.

Généralement, une telle prise en charge repose sur plusieurs dimensions : un traitement médicamenteux (sauf pour les addictions comportementales comme celle au jeu, pour lesquelles aucun médicament n’existe actuellement), un suivi psychologique et un accompagnement social. L’addictologue établit le protocole selon plusieurs critères, en accord avec le patient. Il s’agit pour le médecin d’évaluer les conséquences à court et moyen terme de l’addiction du patient pour lui-même, mais aussi pour son entourage. L’addiction n’est jamais un problème isolé dans la vie de quelqu’un : elle peut être liée à d’autres difficultés en amont, et a souvent des conséquences graves. Il faut donc que sa prise en charge soit globale pour que le processus fonctionne.

Quand la personne en ressent le besoin, qu’elle se met trop en danger ou devient dangereuse pour son entourage, une cure de désintoxication est à envisager, cela d’autant plus si l’addiction est forte et ancienne. Mais la personne malade doit l’accepter : il n’est, sauf cas particuliers, pas possible de faire suivre une cure de désintoxication à quelqu’un contre son gré. Une cure de désintoxication peut se faire selon un sevrage « ambulatoire » avec hospitalisation de jour ou à domicile, ou bien selon un sevrage « résidentiel » qui se déroule à l’hôpital ou en centre de soins spécialisé.

LESA vous aide à choisir un contrat obsèques pour une personne malade

La prise en charge d’une cure de désintoxication par l’Assurance maladie

En France, de nombreuses structures existent pour aider les personnes qui font face à des troubles addictifs à s’en sortir : unités spécialisées à l’hôpital, centres de soins dédiés (CSAPA pour Centres de Soins, d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie). Les soins reçus dans des CSAPA sont financés par l’État et donc remboursés par la Sécurité sociale. Si la cure de désintoxication se déroule en centre de soins public, l’Assurance maladie en prend en charge le coût comme pour une hospitalisation traditionnelle. Certains frais et soins spécifiques peuvent néanmoins devoir rester à la charge du patient ou de sa famille.

Vous pouvez aussi choisir de réaliser votre cure de désintoxication dans une unité spécialisée privée, qu’elle soit plus accessible depuis votre domicile ou que vous préfériez l’approche qu’elle propose. Par contre, une cure de désintoxication qui se déroule en centre de soins privé ne permet pas de bénéficier d’une prise en charge totale par la Sécurité sociale. Or le coût d’une cure de désintoxication en structure privée peut s’élever à plusieurs milliers d’euros selon la durée du séjour. D’où l’intérêt d’avoir une bonne mutuelle pour bénéficier de remboursements si vous choisissez cette option.

Quel remboursement mutuelle pour une cure de désintoxication ?

Nous l’avons vu, même si la cure de désintoxication se déroule dans une structure publique, certains frais peuvent rester à la charge du patient ou de sa famille. Dans le cadre d’une structure privée, la Sécurité sociale ne rembourse que très partiellement le coût d’une cure de désintoxication. Il est donc essentiel d’avoir une bonne mutuelle pour assurer des remboursements complémentaires dans le cadre d’une telle prise en charge.

Lire aussi l’article : « Face aux dépassements d’honoraires, votre mutuelle peut vous aider »

Renseignez-vous sur la mutuelle la plus adaptée à vos besoins, en prenant conseil auprès de nos équipes : nous vous guiderons vers la meilleure mutuelle pour vous, en fonction de votre budget et des garanties que vous souhaitez privilégier.

Vous souhaitez faire le point avec un conseiller du cabinet LESA et l’interroger sur la meilleure mutuelle pour vous ? Demandez une étude personnalisée et un devis gratuit.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Être rappelé par un conseiller

* Champs obligatoires