Mutuelle sénior : avec l’âge, comment choisir ses garanties ?

Un couple de séniors qui profite de la plage

Vous avez plus de 60 ans et vous vous demandez comment choisir parmi les garanties que vous proposent les mutuelles ? À moins d’avoir une boule de cristal, pas facile en effet de se projeter sur ses besoins futurs en termes de soins. Heureusement, certaines données statistiques peuvent nous éclairer sur les besoins les plus fréquents des séniors en matière de dépenses de santé.

Des pathologies liées à l’âge qui nécessitent une mutuelle sénior et des renforts spécifiques

Comme dans la chanson de Gaston Ouvrard, passé 60 ans, on a parfois “la rate qui se dilate” ou “le foie qu’est pas droit” ! Du coup, le premier réflexe à avoir quand on approche ce bel âge, c’est de souscrire une mutuelle dédiée à nos (futurs) nouveaux besoins.

Lire aussi l’article : “Nouveaux retraités : quelle mutuelle choisir ?”

Vous ne portez pas encore de lunettes ? ça pourrait venir ! En effet, 97% des plus de 60 ans en chaussent régulièrement, si ce n’est en permanence. Au-delà de la vue, c’est aussi un âge à partir duquel on peut subir des troubles de l’audition, des rhumatismes, voire une perte d’autonomie, etc. En vieillissant, notre corps connaît de nouveaux maux, qui demandent de l’attention, des traitements, qui représentent souvent un budget important.

Choisir ses garanties reste néanmoins un casse-tête au moment de signer son contrat de mutuelle sénior. En effet, une mutuelle sénior est par essence plus spécifiquement adaptée à vos besoins. Toutefois, il est nécessaire de déterminer sur quelles garanties vous souhaitez mettre l’accent, de façon à être mieux couvert en cas de dépense importante. Il s’agit donc de choisir la formule la plus adaptée à vos besoins, et d’y ajouter, pourquoi pas, des garanties complémentaires, aussi appelées “renforts”.

Des séniors jouant à la pétanque

Commencez par vérifier la prise en charge de votre mutuelle sénior pour les soins de base

Il est d’abord important de regarder quelle prise en charge est assurée par votre mutuelle sénior pour les soins de base. Par soins de base, on entend notamment les simples rendez-vous chez votre médecin généraliste, qui tendent à devenir plus fréquents avec l’âge : qui dit davantage de maux, dit davantage de consultations. De plus, il faut compter avec les potentielles pathologies au long cours, qui nécessitent un suivi, ainsi qu’avec les renouvellements d’ordonnances.

Votre mutuelle sénior doit aussi assurer correctement le remboursement de vos analyses et examens

Avec l’âge, on se voit prescrire davantage d’analyses et d’examens, au fur et à mesure que l’on décèle de potentielles pathologies. Analyses de sang, d’urine : on a plus souvent l’occasion de se rendre au laboratoire. De plus, on peut être amené à passer des examens de type radio, scanner, IRM… Or l’imagerie médicale coûte cher si la prise en charge de la mutuelle s’avère trop légère.

Des soins paramédicaux au cœur des options des meilleures mutuelles séniors

Vous risquez également d’avoir régulièrement recours à des praticiens appartenant à la catégorie des professions paramédicales : kiné, ostéo, infirmier… S’ils sont souvent indispensables, ces soins n’en sont hélas pas moins considérés comme pouvant être peu remboursés, notamment par la Sécurité Sociale. D’où l’importance d’une bonne prise en charge par votre mutuelle sénior.

Et surtout, votre mutuelle sénior peut vous rembourser certaines interventions de médecins spécialistes

La plupart des patients des médecins spécialistes sont… des séniors. Pas étonnant alors que les mutuelles dédiées aux plus de 60 ans mettent l’accent sur la nécessité d’être bien couverts en cas de dépassements d’honoraires : chose que pratiquent de nombreux spécialistes, dont il est pourtant difficile de se passer dès l’instant notamment qu’on touche à des organes vitaux : cœur, poumons, appareil digestif…

Voir aussi l’article : “Face aux dépassements d’honoraires, votre mutuelle peut vous aider”

Un médecin spécialiste pratique souvent des dépassements d'honoraires

Les garanties indispensables d’une mutuelle quand on a plus de 60 ans

L’important au moment de choisir votre mutuelle sénior, c’est donc qu’elle vous assure un bon remboursement à la fois pour les soins courants (y-compris lorsque le professionnel de santé n’est pas conventionné en secteur 1, mais l’est en secteur 2 avec à la clé des dépassements d’honoraires), mais aussi pour ceux qu’on va considérer comme indispensables pour vivre bien au quotidien : frais d’optique, frais dentaires, frais liés à la pose de prothèses auditives… Sans oublier la nécessité de bien vous assurer en cas d’hospitalisation, de maladie de longue durée, voire de dépendance.

Vous avez besoin de conseils pour souscrire une mutuelle sénior ? Demandez-nous un devis et bénéficiez des meilleures garanties au meilleur prix.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn