Artisans : en 5 minutes, démêlez le vrai du faux à propos des mutuelles pros

Artisans : choisissez une mutuelle adaptée à vos besoins spécifiques !

Vous êtes artisan et votre vie ressemble à une course contre la montre ? Autant dire que prendre du temps pour bien choisir votre mutuelle, est rarement votre priorité. Et pourtant ! Une bonne assurance santé est essentielle, et doit s’adapter à vos besoins spécifiques. Prenez quelques instants pour mieux en comprendre l’utilité !

Avoir une mutuelle est obligatoire : FAUX, mais…

En France, il n’est pas obligatoire d’être assuré pour sa santé. En d’autres termes, vous pouvez en théorie vous passer de souscrire une mutuelle. Néanmoins, nous ne saurions que vous conseiller d’en souscrire une, pour plusieurs raisons.

La première est que, si l’Assurance Maladie couvre vos dépenses de santé essentiels, il faut prévoir un reste à charge sur une grande majorité des consultations, des examens, des appareillages (lunettes, prothèses auditives…) et des médicaments. Ces dépenses peuvent vite s’avérer conséquentes et donc lourdes pour votre budget si vous n’avez pas de mutuelle. Il en va de même pour votre famille. Ne pas être couvert par une mutuelle, est parfois synonyme d’un renoncement aux soins, évidemment regrettable.

Certaines personnes essayent parfois de mettre de l’argent de côté en prévision de ces dépenses potentielles, plutôt que de souscrire une assurance santé. C’est sans compter que de nombreuses dépenses de santé interviennent sans pouvoir être prévues, et donc budgétisées. Quant aux tarifs de certains examens ou traitements, ou pire, d’une hospitalisation, ils peuvent très rapidement coûter plusieurs milliers d’euros, ce qui est vite difficile à assumer financièrement.

Un artisan aussi a besoin d'une bonne mutuelle !

La plupart des mutuelles pratiquent le tiers payant : VRAI

Désormais, le tiers payant est pratiqué quasi systématiquement dans les pharmacies, les laboratoires d’analyses ou lors des examens de radiologie par exemple. Le tiers payant, c’est le système qui vous permet d’éviter de faire l’avance des frais de santé qui sont pris en charge par la Sécurité Sociale et votre mutuelle.

Grâce à ce principe, la majorité des examens ou traitements est accessible à tous. Ce service, compris dans votre contrat d’assurance santé, est aussi pratique que sécurisant. D’où l’importance de souscrire une mutuelle, sans attendre de devoir faire face à de grosses dépenses de santé.

Et pour réduire encore vos dépenses de santé, pensez à bien suivre le parcours de soins coordonnés (votre médecin traitant déclaré vous oriente vers les professionnels dont vous avez besoin en vous prescrivant notamment les visites auprès des spécialistes nécessaires), et à vous adresser aux professionnels appartenant au réseau de soins proposé par votre mutuelle.

Une mutuelle, n’importe laquelle – elles sont toutes équivalentes : FAUX !

Quand on se penche sur le choix d’une mutuelle, on peut vite se sentir noyé par le vocabulaire, et la difficulté à comparer les offres selon leurs différentes formulations : par exemple les remboursements peuvent être exprimés en pourcentages ou en montants forfaitaires annuels. On pourrait alors être tenté de valider la première offre venue, ou celle dont on a retenu la publicité. Dommage ! Chaque mutuelle a ses spécificités, et chaque contrat est adapté à des profils particuliers.

Ainsi, en tant que TNS (travailleur non salarié), vous avez des besoins que seule une mutuelle dédiée pourra couvrir. De plus, certaines compagnies d’assurance proposent des offres intéressantes pour un public ciblé, comme par exemple les salariés des grandes entreprises : ces offres ne s’adapteront pas nécessairement à votre situation et leurs tarifs non plus !

Il est donc impératif de mesurer vos besoins et de définir quels sont vos besoins prioritaires, en fonction de votre budget, de votre âge, de votre statut professionnel et familial, etc. Un conseiller indépendant, comme un courtier en assurances spécialisé dans le domaine des mutuelles, saura vous aiguiller vers la solution la plus adaptée.

En tant qu’indépendant, ma mutuelle peut être comptabilisée dans mes charges : VRAI dans certaines conditions

Votre statut d’artisan “à votre compte” correspond généralement à un statut de travailleur indépendant. Grâce au dispositif dit “Loi Madelin”, vous pouvez améliorer votre protection sociale à moindre coût. En effet, vous pouvez, dans une certaine limite, déduire vos cotisations de mutuelle (mais aussi de prévoyance et de retraite) de vos revenus imposables.

Pour bénéficier de ce coup de pouce fiscal, il faut vous assurer d’être à jour de vos cotisations aux régimes obligatoires d’assurance maladie et vieillesse.

Il est important de bien choisir sa mutuelle en tant que travailleur indépendant

Pour en savoir plus sur cet avantage dit “Loi Madelin”, consultez également notre article : “Travailleurs indépendants : assurez-vous grâce à la Loi Madelin”.

Vous souhaitez faire le point sur votre mutuelle en tant qu’artisan ou plus globalement en tant que travailleur indépendant ? Demandez-nous une étude personnalisée et obtenez un devis gratuit pour votre couverture santé.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn