Séniors : les aides de votre mutuelle en cas de canicule

Avoir une bonne complémentaire santé permet de mieux traverser la canicule

Quand la température extérieure dépasse les 30 degrés, votre santé en tant que sénior est mise à rude épreuve : fatigue inhabituelle, déshydratation, coup de chaleur… Les effets néfastes de la chaleur sont aggravés par la pollution de l’air et l’humidité, qui accentuent l’impression de lourdeur et les difficultés de l’organisme à fonctionner normalement. La canicule entraîne malheureusement régulièrement des accidents graves, voire mortels. Découvrez comment votre mutuelle peut vous aider dans cette situation.

Les conseils de base en période de canicule pour les + de 65 ans

En tant que personne âgée, vous êtes plus vulnérable que les autres. Pour commencer, il faut boire de l’eau très régulièrement, sans attendre d’avoir soif. Manger suffisamment est important, mais privilégiez les repas légers et constitués d’aliments riches en eau, comme les fruits et les crudités. Évitez à tout prix de boire de l’alcool pendant cette période : il facilite la déshydratation. Et limitez au maximum les efforts physiques (sport, marche), afin de ne pas rajouter de fatigue à celle provoquée par la chaleur.

Il vaut mieux également rester bien au frais, pour réguler la température de votre corps. Pour cela, fermez les fenêtres et les volets pendant la journée, et aérez bien votre maison la nuit, pour faire baisser la température de votre logement, surtout si vous habitez en ville. Habillez-vous avec des vêtements légers, qui laissent passer la transpiration : les matières naturelles comme le coton sont à privilégier. De même, dotez-vous d’un pulvérisateur d’eau, et mouillez-vous le visage et le corps plusieurs fois par jour.

À ces conseils connus depuis l’épisode caniculaire de 2003, il faut ajouter désormais ceux liés à la Covid-19. En effet, les gestes de distanciation physique restent importants à appliquer au quotidien, même en période de chaleur : notamment le lavage régulier des mains et le port du masque pour une protection réciproque des personnes.

Veiller les uns sur les autres est essentiel en période de canicule.

Canicule : restez en alerte et donnez des nouvelles

Les risques pour votre santé peuvent intervenir dès les premiers jours de forte chaleur. En effet, le corps des personnes âgées parvient moins facilement que celui des adultes plus jeunes et des enfants à maintenir une bonne régulation thermique, du fait d’une transpiration généralement plus limitée. À l’inverse, si la transpiration est forte, il y a un risque majeur de déshydratation.

Grâce à des gestes simples, vous pouvez éviter les accidents. L’essentiel est de rester sur vos gardes et d’être à l’écoute de votre corps dès les premiers signes de souffrance, même si vous avez l’impression que “ce n’est rien, ça va passer”. Ne laissez pas passer de la fièvre, une fatigue inhabituelle, des migraines, vertiges, ou encore des nausées, des crampes, ou des propos incohérents.

Le gouvernement met à disposition du public un numéro d’information, pour toutes les questions liées à la canicule : c’est le 0800 06 66 66 (appel gratuit en journée depuis un poste fixe). Donnez des nouvelles à vos proches, et prenez-en aussi. Cette bienveillance mutuelle permet d’éviter bien des accidents. Osez demander de l’aide si vous sentez que vous en avez besoin.

Vous avez besoin de consulter un médecin ? Si vous êtes en vacances durant la canicule et n’êtes pas dans votre lieu de résidence habituel : pas de panique ! Votre mutuelle prendra en charge vos consultations avec un professionnel de santé local dans le cadre du parcours de soins coordonnés. Vous serez remboursé comme si vous aviez consulté votre médecin traitant référent.

Évitez les effets néfastes de la canicule en faisant appel à votre mutuelle

Il est essentiel d’être bien préparé à un épisode de canicule. Faire la liste des personnes susceptibles de vous aider s’avère une bonne idée. Les mutuelles séniors proposent souvent une assistance téléphonique : elle peut vous être particulièrement utile dans ces périodes, notamment pour la recherche d’un médecin capable d’intervenir à votre domicile. Pensez aussi à la téléconsultation : vous resterez au frais chez vous et éviterez une attente pesante au cabinet médical.

Vous pouvez également faire appel à un service d’assistance à domicile : consultez votre assurance pour savoir de quelle prise en charge vous pouvez bénéficier. Ménage, courses, portage des repas : en période de chaleur intense, plus vous resterez au calme, plus vous resterez en forme.

Saviez-vous que la canicule peut aussi avoir des conséquences psychologiques ? Agressivité, anxiété, et même dépression représentent quelques-uns des troubles que l’on peut développer à force de subir des épisodes fréquents de canicule. On parle d’ailleurs d’éco-anxiété, pour exprimer ce sentiment d’angoisse liée à notre impuissance face à la dégradation de l’environnement. L’éco-anxiété pourrait avoir tendance à se développer pendant les périodes caniculaires : c’est en effet à ce moment-là que l’on est le plus exposé aux conséquences du réchauffement climatique. Enfin, les nuits agitées à cause de la chaleur provoquent un manque de sommeil, ce qui favorise le développement de l’agressivité.

Pour éviter de laisser la chaleur impacter votre santé mentale, pensez aux garanties comprises dans votre mutuelle. Prenez soin de vous et faites appel aux praticiens capables de vous aider à retrouver votre forme physique et votre santé psychique : kiné, ostéo, réflexologue… d’une manière générale, les médecines douces peuvent vous apporter le bien-être qui vous manque en cette période.

Une jeune femme aide une dame âgée chez elle

Vous souhaitez davantage d’infos sur les options et garanties offertes par les mutuelles séniors ? Retrouvez des éléments dans cet article.

Besoin d’y voir clair dans votre complémentaire santé ? Demandez-nous un devis gratuit.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn