Dépendance : s’assurer, un bon moyen d’anticiper la perte d’autonomie

Se savoir protégé par une assurance dépendance, rend plus serein au quotidien

Il n’est évident pour personne de se projeter en situation de perte d’autonomie. Quand on est en forme, alerte, en pleine possession de ses capacités, on rejette souvent l’idée qu’un jour, on pourrait devenir dépendant de son entourage. Et pourtant, prévoir cette situation, c’est gagner en sérénité, dès aujourd’hui.

Perte d’autonomie : de quoi parle-t-on ?

On dit qu’une personne est dépendante dès lors qu’elle a besoin de l’assistance d’un tiers pour réaliser au moins 3 des 4 actes ordinaires de la vie quotidienne : les repas, la toilette, les déplacements, l’habillement. Avec l’allongement de la durée de vie, de plus en plus de personnes se trouvent en situation de dépendance, que ce soit une conséquence de la vieillesse, d’une maladie (notamment dégénérative), ou d’un accident. Des études montrent qu’en 2040, on dénombrera environ 2 millions de personnes âgées dépendantes. La maladie d’Alzheimer est à l’origine de 40% des pertes d’autonomie.

En cas de perte d'autonomie, l'aide d'un tiers est souvent nécessaire

Les conséquences de la dépendance pour soi et pour son entourage

Quelle soit partielle ou totale, la perte d’autonomie est un évènement difficile à vivre aussi bien pour soi, que pour son entourage. Au-delà des conséquences psychologiques, c’est toute la structuration de la famille qui peut s’en trouver chamboulée. D’autant plus si un proche est amené à se transformer en aidant : cela génère un impact sur sa vie personnelle et professionnelle.

Les conséquences sont aussi évidemment financières, en particulier si la personne dépendante doit être accueillie dans un établissement spécialisé, dont le coût moyen représente 3000 euros mensuels. Si un aménagement du domicile est parfois possible pour l’adapter aux mouvements et déplacements de la personne en perte d’autonomie, il n’en reste pas moins coûteux, malgré les aides de l’État.

L’assurance dépendance : pensez-y à temps !

Quand on additionne sa pension de retraite et les aides publiques, souvent on n’atteint malheureusement pas un montant suffisant pour couvrir toutes les dépenses qui incombent à une personne dépendante. En conséquence, l’entourage peut être amené à payer lui-même des frais, ce qui crée parfois de graves difficultés. C’est là que des assurances dédiées peuvent prendre le relai, en comblant le manque, grâce au versement d’une rente ou d’un capital.

Notez qu’il est important d’y adhérer assez tôt : la plupart des assurances adéquates acceptent que le souscripteur ait, au plus, 70 à 75 ans au moment de la signature du contrat. Par ailleurs, plus l’adhésion est réalisée tôt, plus les cotisations seront réduites. Enfin, la perte d’autonomie peut intervenir à tous les âges de la vie : prévoir, c’est donc vivre plus serein.

Si vous êtes travailleur indépendant, vous pouvez bénéficier des avantages liés au dispositif de la Loi Madelin pour votre prévoyance : en savoir plus dans cet article.

Les avantages d’une assurance perte d’autonomie

  • Conserver son patrimoine intact (versus le ponctionner pour régler les frais liés à sa dépendance)
  • Préserver la santé financière de ses proches
  • Améliorer sa qualité de vie et celle de son entourage

Comment fonctionne une assurance dépendance ?

C’est un moyen complet pour faire face à une situation de perte d’autonomie. En fonction des options choisies au moment de la signature du contrat, le souscripteur reçoit une rente ou bénéficie du versement d’un capital. Le capital peut par exemple permettre de financer l’aménagement du logement de l’assuré selon ses nouveaux besoins.

Des prestations d’assistance soulagent également ses proches dans leur quotidien d’aidants : soutien psychologique, accompagnement dans les démarches administratives nécessaires à l’obtention des aides de l’État, recherche d’un établissement spécialisé…

Souscrire une assurance dépendance, c’est donc préparer son avenir, et celui de ses proches. C’est gagner en sérénité, en se sentant préservé des difficultés, durablement.

Couple senior souriant dans sa cuisine

Si vous aussi, vous envisagez de souscrire une assurance dépendance, demandez-nous une étude personnalisée. Nous réaliserons un devis gratuit et sans engagement.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn